Le ketchup est l’avenir du parent. 10 preuves indiscutables.

Avez-vous remarqué comme l’usage du ketchup « à toutes les sauces » fait débat au sein de la communauté des parents ? Certains s’affichent totalement contre, c’est gras, américain, sucré, ça tue le goût, bref, à bannir absolument de l’assiette de nos chérubins. D’autres, au contraire, le ressortent à toutes les sauces car c’est l’arme fatale pour faire manger à peu près tout et n’importe quoi à nos chers enfants. Et si, enfin, la lumière était faite sur la réalité des bienfaits du ketchup ? Chez Parent Epuisé, on a bien étudié la question.

Et la réponse est claire. Le Ketchup, c’est l’avenir du parent. La preuve:

  • Le ketchup, c’est avant tout de la bonne tomate. Bref, un légume. Ah non, un fruit. Bon, un légume fruit, encore mieux. Donc si on suit ce raisonnement, avec quelques gouttes de ketchup on a déjà 2 des 5 fruits et légumes par jour. C’est pas beau ça ?
  • Le ketchup, c’est international. Eh oui. Encore un truc que les ricains n’ont pas inventé. Ça vient d’Orient, d’Indonésie pour être plus précis, si l’on en croit Wikipédia. L’Indonésie, c’est pas un pays qui fait rêver ?
  • Le ketchup, il est sympa, il se garde longtemps et est toujours disponible pour relever tous les plats. Il nous sauve quand on rentre le soir lessivés et bredouilles parce que le vilain supermarché est déjà fermé. Dans les pâtes, dans le riz, et même dans la pizza, ça passe toujours bien. Oui oui. Les Tchèques font de la pizza au Ketchup. Vrai de vrai.
  • Le ketchup, c’est magique. C’est l’ingrédient miracle pour faire avaler des légumes aux enfants anti-verdure (hum, désolés pour la redondance « enfant » et « anti-verdure »). Bon, ça ne marche pas avec les épinards. Mais avec les haricots, c’est fantastique. Et même les brocolis. Si si. Alors quelques petits grammes de sucre pour une assiette de brocolis, on peut accepter, non ?
  • Le ketchup développe la fibre artistique. Vous allez voir. Avec lui, votre enfant va devenir artiste en moins de deux. Le repas devient séance de peinture, modèle vivant, nature morte ou création surréaliste. Jamais vous ne l’aurez autant vu dessiner avec une telle délectation. Pourvu qu’il reste juste dans l’assiette, et le tour est joué.
  • Le ketchup s’adapte au parent que nous sommes. Si vous êtes un bobo bio, pas de souci. Concoctez votre ketchup maison avec de bonnes tomates du sud ouest et du sucre équitable. Si vous êtes un latino expansif, agrémentez-le d’une pointe de piment qui vous rappellera vos dernières vacances au Mexique.
  • Le ketchup nous permet d’aller au restaurant gastronomique. Si si. Rappelez-vous quand le petit était intenable et trouvait tous les plats bien trop raffinés à son goût ? Heureusement, le serveur a eu la brillante idée de tout prévoir. Un petit coup de ketchup (non, n’ayons plus honte, c’est de la tomate, 2 fruits et légumes en un, soyons fiers !!), et le petit trouve les mets délicieux. Parfois, il faut bien acheter la paix sociale.
  • Le ketchup est présent absolument partout. Du boui boui du fin fond de la Tanzanie (ou presque) au restaurant 3 étoiles, en passant par les paillottes de plage ou les restos rapides, on le trouve partout. Un doute sur le goût d’un plat ? Un besoin de douce réassurance sur des mets un peu trop exotiques à notre goût ? Une petite dose de ketchup et le tour est joué.
  • Contrairement à ses amis la moutarde et la mayonnaise, le ketchup contient peu de graisse. C’est l’une des sauces les plus équilibrées. Il suffit de mettre moins de sucre, et cela deviendra même l’allié minceur du parent épuisé. Que la vie est bien faite.
  • Le ketchup s’adapte à nos contraintes et à nos envies en toutes circonstances, car il est aussi bon froid que chaud. Et on peut le mixer avec d’autres sauces, le transformer, le magnifier, le sublimer avec d’autres ingrédients plus impertinents.

Alors, vous avez vu ? Ne soyez plus gênés de servir du ketchup à toutes les sauces. Portez le haut et fier dans votre maison, vantez-en les mérites, réinventez-le et chérissez-le comme il se doit ! Le ketchup, c’ est l’avenir du parent (épuisé).

Et en attendant de déguster votre plat au ketchup, n’oubliez pas de vous inscrire par ici pour recevoir tous nos extraordinaires articles directement dans votre boite mail. Bonne dégustation !

BOUTON-INSCRIPTION-2