La malédiction du parent épuisé.

Le parent épuisé serait-il victime d’une sorte de malédiction? Mais pourquoi donc vit-on tous ces situations qui semblent toujours être contre nous?  Ces 12 exemples emblématiques imposent le débat.

  • Du lundi au vendredi, impossible de réveiller les enfants pour l’école, sans avoir à revenir 5 fois dans la chambre pour être sûrs qu’ils ont enfin sorti un pied du lit. Et comme par hasard, samedi matin, tout le monde est frais et dispo à 6h30.
  • Tu as eu beau acheter 5 paires de chaussures, le petit, il ne veut que les plus abîmées. Et quand enfin, il accepte les  nouvelles, elles sont devenues trop petites.
  • Tu pars en vacances, et le trajet en voiture ressemble plus à un parcours initiatique qu’à un long fleuve tranquille. Quand enfin tu arrives, ton enfant est profondément endormi et refuse de se réveiller.
  • Tu as besoin de passer un coup de fil. Ahah! Tu es encore dans l’illusion. A peine as-tu composé le numéro que, par le plus grand des hasard, la voix s’élève, forte et menaçante:  « Pin Pon, PIN PON…. » « Papa, Maman, VIENS VOIR !!! » « Tu peux m’aider à faire mes devoirs? » « Je viens de faire une bêtise », quand ce n’est pas le piano Fischer Price qui est monté au maximum.
  • Il ne reste plus de céréales que pour une personne à peine, et là, bien sûr, tout le monde en veut alors que personne ne s’y intéresse depuis 1 semaine.
  • Il suffit que tu enlèves la couche du petit pour qu’il choisisse de t’arroser en frontal, juste quand tu tournes la tête pour attraper le pot de lotion nettoyante. Quand il ne nous pond pas un bon gros caca bien comme il faut à peine la couche changée (Et bien sûr, c’était la dernière)
  • Enfin tu as changé tous les draps de la maison, qui sent bon le beau, le frais le neuf. Tu peux être sûr à 100% qu’il fait une gastro dans la nuit.
  • Tu as un long voyage en train, mais bien sûr tu as tout prévu puisque tu es un parent formidable. Manque de bol, un sanglier passe sur la voie. Bing. 2h dans ta face. Et tu avais de quoi faire pour seulement 5h et 1 minute et tu étais super fier parce que jusque là, tout roulait exactement comme prévu.
  • La veille de la photo de classe que toute la famille élargie attend avec impatience pour afficher fièrement les portraits de la descendance sur la cheminée, bing, il se casse la figure ou se prend une beigne. Avec une bosse de 10 cm de diamètre au milieu du front, et la couleur qui va bien avec.
  • Tu essaies d’obtenir un bon prix au magasin de bricolage. Le vendeur est un peu bedonnant. Le petit, sûr de lui: « Il a un bébé dans le ventre le monsieur? ».
  • Tu es en train de réussir ta recette du siècle, reste plus qu’une minute avant de sortir tes pâtes de l’eau. Ca ne loupe pas, le petit se fait mal à ce moment là. Il hurle, il a mal, il faut aller le sauver, et c’est tout de suite. Et bim. Les pâtes al dente sont devenues de la pâte à lasagnes.
  • Tu veux rentrer au Parc d’Attraction un peu moins cher (à 5 jours près!!) et tu assures haut et fort que ton enfant a moins de 6 ans et qu’il a donc droit à une réduction. Lui qui n’écoute rien d’habitude, celle-là, il ne la loupe pas. « QUOI? MAIS NON, J’AI 6 ANS!!!! JE SUIS PAS UN BEBE!!! ».
  • Il suffit que tu sois en retard pour aller à l’école pour que le petit ait un besoin urgent de faire caca. Et bien sûr « ça ne sort pas. » 15 minutes plus tard, il y est encore. Ca va être sympa d’expliquer ça à la maîtresse.

Mais quelle est donc cette terrible malédiction? Vous l’avez reconnue? Eh oui, c’est la fameuse loi de Murphy. Vous savez, cette fameuse malédiction également nommée vulgairement « loi de l’emmerdement maximum » ou plus joliment « loi de la vexation universelle ».

Celle qui consiste à justement avoir envie de se gratter lorsqu’on a les mains prises, rater sa station de tram alors qu’on est en retard, se prendre un caca de pigeon sur l’épaule juste avant le RDV amoureux du siècle, avoir une extinction de voix la veille d’un karaoké géant, se retrouver sous une averse alors que pour une fois on a décidé de prendre le scooter, tomber malade la veille des vacances etc etc.

Et bien oui, cette loi est encore plus marquée lorsque l’on devient parent. Mais bon, au final, c’est quand même aussi ce qui donne un peu de charme à la vie :). Si c’était trop facile, ça ne serait pas drôle, non?

Allez, pour gagner au moins quelques minutes de tranquillité et échapper quelques instants à cette terrible loi, téléchargez donc nos fiches d’activités gratuites pour occuper votre enfant en vous inscrivant par ici!