CONSULTATION N°5: L’HYPOCRISIE PARENTALE OU SYNDROME DE « FAIS CE QUE JE DIS, PAS CE QUE JE FAIS »

Le médecin bobologue attitré de Parent Epuisé décrypte cette semaine un trouble psychologique qui touche tous les parents.

qu'est-ce-que-c'est-petitQu’est ce que c’est ?

L’HYPOCRISIE PARENTALE est une affection psychologique qui touche 98% des Parents Epuisés. En voulant éduquer leurs enfants, le parent fournit un contre-modèle parfait, et ce avec une mauvaise foi totalement assumée ! Si certains d’entre vous ne sont pas atteints de ce mal, merci de nous le signaler, nous cherchons des specimens pour faire des tests en laboratoire.

les-symptomes-petitSymptômes

La manifestation la plus commune de ce trouble est très facile à identifier. Le parent atteint HURLE la phrase suivante « ARRETEZ DE CRIEEER !!! ». Il fait donc tranquillement le contraire de ce qu’il demande (et ça n’a pas l’air de gêner).

Ce trouble atteint les parents de façon plus ou moins sévère, dans tous les aspects de leur vie quotidienne :

Hypocrisie de la communication : « Attends, excuse moi, je te rappelle… »  ARRETE DE JOUER AVEC CE TELEPHONE !!!!

Hypocrisie de l’hydratation : « À TABLE, ON BOIT DE L’EAU » (avec un verre de vin à la main)

Hypocrisie de l’éducation : « TENEZ-VOUS BIEN A TABLE » (tout en mangeant debout, avec les mains, à même le plat)

Hypocrisie du sommeil : « PUISQUE QUE JE TE DIS QUE C’EST PAS BON POUR TOI, SURTOUT AVANT DE DORMIR, ÇA VA T’ENERVER » (en train de boire un troisième café au dîner)

Hypocrisie des loisirs : « PAS DE TV EN SEMAINE, AU LIT MAINTENANT !!  » (dix minutes après, les enfants sortent de leur chambre et retrouvent le parent vautré devant sa série culte)

Hypocrisie de la santé : « LACHE CETTE TETINE » (avec une clope au bec)

Hypocrisie du langage : « PU%*¨°, MAIS QUI T’A APPRIS CE GROS MOT ? » (hum)

Troubles associés :  culpabilité et perte totale et durable de crédibilité et d’autorité parentale.DOIGTS-CROISES-HYPOCRITE

le-traitement-curatif-petit


Traitement curatif

Yoga à haute dose (3h par jour au moins)

le-traitement-preventif-petit

Traitement  préventif 

Sorties entre amis, si possible avec beaucoup d’excès (coucher tardif, vin et tabac)

 

Le conseil du Docle-conseil-du-doc-petit

« Quand tu seras grand, tu feras bien ce que que tu veux, mais pour l’instant c’est moi qui commande ! »

Eh oui. C’est sûr, vous aussi, vous êtes sûrement atteint. Mais de panique ! Inscrivez-vous donc à la newsletter et faites le plein de bonne humeur, ça sera toujours ça de pris. Et n’oubliez pas : vous n’êtes pas seul !