Comment nos enfants nous sauvent de situations méga relous. La preuve en 10 situations.

On se plaint, on se plaint, mais en réalité, parfois, ils nous sortent de bien des situations embarrassantes, nos chers enfants. Allez, soyons francs. Utiliser nos bambins pour se sortir de situations parfois très relous, on l’a tous fait au moins une fois. Et si ça n’est pas encore le cas, n’hésitez plus à puiser dans cette petite liste non exhaustive.

  1. Quand un pet a été lâche dans l’ascenseur. « Oh, le vilain petit. Il a osé. »
  2. Pour vous sortir d’une conversation soporifique. « Le petit n’en peut vraiment plus, on doit vraiment y aller ! Cet enfant est hyperactif, sans aucun doute. »
  3. La soirée pénible où vous n’avez absolument rien à dire à 80% des convives et l’autre 20% est à l’exact opposé. Ca tombe bien:  « Le petit est fatigué. Vraiment fatigué. Vraiment dur d’avoir des enfants, on ne peut même plus profiter de ses amis. »
  4. Quand vous avez oublié d’amener un gâteau à la fête de l’école. Mais que dis-je ! C’est le petit qui a oublié de vous préciser ce détail. Sinon, le gâteau, bien sûr que vous l’auriez fait au moins 2 jours avant ! Non mais pour qui vous prend-on ?
  5. Quand vous êtes en retard. Mais alors vraiment. « Le petit a eu un besoin urgent d’aller aux toilettes. Et quand il y va, c’est pour 2 heures. Question de transit vous comprenez ? Force majeure, quoi. »
  6. Quand vous en avez marre d’être au boulot à 17h00. « Aie, j’ai un souci de nounou, désolé je dois y aller. »
  7. Quand vous avez fait la bringue et que vous avez une tête de n’importe quoi le lendemain. « Oui, c’est dur, le petit s’est réveillé 5 fois cette nuit. Je n’en peux plus. »
  8. Vous vous êtes taché au petit déjeuner et on vous fait la remarque au boulot. « Alala, encore un coup du petit. Je vous jure, ces enfants ! « 
  9. Quand vous avez une soudaine envie de bonbons et que vous faites la razzia de sachets Haribo au supermarché. « C’est pour le petit. Ben oui, il est invité à un anniversaire. »
  10. Quand vous êtes invités à l’apéro chez les voisins et que vous n’en pouvez plus d’attendre que la maîtresse de maison n’ouvre les festivités. Heureusement, le petit il n’a pas attendu l’autorisation. Alors bon, il faut bien l’accompagner. Non ?

Alors, vous voyez que vous aussi, vous avez vécu la même chose au moins une fois ? Allons allons, ça n’est pas grave. Après tout nous sommes tous de grands enfants.

Pour vous féliciter d’avoir gardé votre âme pure d’enfant, nous vous offrons de merveilleuses fiches d’activité à télécharger en vous inscrivant par ici. Votre enfant va se régaler, et vous pourrez vous poser entre 5 et 10 minutes. On prend, non?